JLeMauvePortr_472

à vous tous / parents amis témoins / qui m’avez  / dépossédé


j’avais des jours feuillés

des nuits pleines

enflées

je caressais des jarres

le soleil clignait coulait

comme un fleuve

la fille était belle

qui posait son corps

sur couche de terre

où s’épousaient

nos sexes

je me suis débattu

dans cette vie

au chant d’algues

où se mêlaient heures

jours saisons cycles

roseaux et mèches

attentif à cette angoisse

qui succède au bonheur …