LEuff2
Feux follets,  / Vallons et pentes de bruyère, / Envoûtement bleu des étangs / Où s'engloutit la forêt, / Notre regard.
Brocéliande …

Eon de L'Etoile ricane et fulmine dans les sentes humides,
nerveux et tendu, il guette sa proie, l'oreille aux aguets.
Seul le galop de chevaux pressés secoue la nuit tiède sans lune.

Brusquement là,
au détour d'un chemin qui mène à Néant-sur-Yvel,
il fond avec sa troupe sur trois cavaliers qu'il capture en un tournemain.
Brutalités, menaces, cris, … détresse.
Les hommes détroussés de la tête aux pieds s'enfuient hagards,
droit devant eux , dans cette forêt d'encre et de sang.

L'apparent silence brisé, s'enfonce à nouveau dans la solitude et le mystère. …"(mls Le Fur )